au-coeur

Qu’y a-t-il au Coeur ? (humain, entreprise, nation …)

Qu’y a-t-il au Cœur ?

Quel est ce centre ?

Qui étiez-vous avant la naissance de vos parents ?

Que signifie le re-centrage … pour moi individu, pour mon entreprise, pour mon pays ?

Au cœur se trouve la cohérence, en périphérie nos conditionnements. Tous ces conditionnements, par leur incohérence intrinsèque et leur incohérence entre eux, finissent par nous tordre et nous faire perdre notre cohésion, notre unité, individuellement comme collectivement.

 coeur-cerveau

La NON COHERENCE marque la fin nécessaire de notre Monde actuel et appelle à une mutation. Source de souffrances, présente au sein de multiples « entités » (une personne, un couple, un pays, une direction d’entreprise, une doctrine politique, une religion, un système de santé…), l’absence de cohérence remonte aujourd’hui à la surface et fait tout voler en éclat. Jusqu’au climat qui nous fait payer nos inconsciences de comportements par des phénomènes extrêmes sur toute la planète.

La COHERENCE est « unité », elle fait sens et garantit la cohésion. La COHERENCE est ce qui est juste, mais n’a rien à voir avec l’égalité. La cohérence a un rapport avec l’harmonie, pas avec les mathématiques : ce qui est bon pour Pierre, ne l’est pas pour Annie. Ce qui est un bon modèle pour telle société, n’est pas la bonne formule pour telle autre. Ce qui est vrai pour telle entreprise en année N, n’est plus pertinent, cohérent, pour cette même entreprise en année N+5.  Préserver la COHERENCE de chaque « endroit » à chaque instant est une question d’équilibre, de pertinence et de CŒUR.

tore

Voilà où se trouve l’Humanité : au CŒUR, gardien de la cohérence.

Or nous vivons conjointement soit l’uniformisation du monde soit le « joyeux mélange des genres » qui n’est pas tant un éloge à la diversité mais à du grand n’importe quoi.  Les deux produisent de l’INCOHERENCE, du décentrage et de la violence justifiée, dans le sens « cohérente » avec ce décentrage.

NON, tout ne se mélange pas de façon harmonieuse.

NON tout ensemble ne produit pas du beau.

NON l’alchimie des différences n’est pas systématique. Un chef cuisinier le sait, une spécialiste des couleurs le sait, Mozart lui-même le savait puisqu’il disait chercher les « notes qui s’aiment » quand il composait.

La diversité sans la cohérence de ce qui nous unit provoque inévitablement le rejet, les conflits, la dispersion ou le communautarisme. Ainsi des cultures, des populations ou des entreprises aux croyances ou valeurs incompatibles ne se marient pas. Le Monde entier implose et explose de ces « mariages forcés » entre communautés aux cultures incompatibles, de ces stratégies géopolitiques incohérentes menées chez soi par des pays étrangers.

Partout dans nos vies personnelles, et dans nos sociétés, dans nos entreprises nous avons laissé l’incohérence nous envahir :

Pourquoi une Eva Joly à la tête des Verts plutôt qu’un Nicolas Hulot ?

Pourquoi je dis oui quand je pense non ?

Pourquoi une Europe à 28 ?

Pourquoi 2 000 marques de produits si différents pour cette entreprise, quel est son cœur de métier ?

Gauche et Droite s’opposent, où est la cohérence ? La Gauche « parti du cœur », la Droite « parti de l’argent », où est la cohérence ? Peut-on désirer un pays sans argent, sans richesse, sans générosité, sans économie (qui est le propre du partage) ? En quoi l’argent s’oppose à la générosité ? En quoi la pauvreté est synonyme d’honnêteté ?

En quoi l’économie et (donc le partage) est synonyme d’exploitation ?

COHERENCE, COHERENCE … tout ceci est un non-sens.

Signe des temps, la demande d’ostéopathes et de coachs s’est fortement développée en 15 ans, preuve d’unevéritable nécessité de réaligner en cohérence toutes les « colonnes vertébrales » qu’elles soient de l’esprit, du squelette, de la pensée, de la vision.

Ce n’est donc pas « qui nous sommes » qu’il nous faut combattre mais l’incohérence de nos systèmes de pensées, d’organisation et de croyances, véritables carcans qui nous emprisonnent.

Qui est concerné ?

TOUS les individus, TOUTE l’humanité dans TOUS les pays. TOUTES  les cultures, TOUS  les systèmes – qu’ils soient politiques, familiaux, religieux, d’entreprise, juridiques, de gouvernance, associatif, syndicalistes …

TOUT et TOUS, comme un éveil de conscience planétaire.

Nous nous devons de revenir au cœur, questionner nos incohérences et avoir le courage de nous en libérer.

Nous devons retrouver notre Centre.

Car au cœur est la cohérence, la cohésion, notre dignité humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>